Une mauvaise surprise

La vie nous réserve parfois des surprises, il y a les drôles de surprises, les belles surprises et puis il y a les autres, celles que l’on voudrait jamais croiser. Chez les Lulus cette année les vacances démarraient super bien, une jolie semaine à la campagne pour les filles avec Lulu et une belle semaine de randonnée en solo avec moi même.
Je suis rentrée de mon jeûne super en forme, puis les jours ont passé et j’ai senti un léger fourmillement dans ma main gauche que j’expliquais par une position bizarre durant mon sommeil. Le fourmillement s’est ensuite amplifié, gagnant rapidement ma jambe gauche puis ma jambe droite. Me valant le droit de passer une soirée aux urgences avec des angoisses de maladie, des peurs incontrôlables, profondes et qui remuent le corps et l’esprit. La maladie je n’y pense jamais, parce qu’elle me fait peur, parce que je me dis sans doute qu’en n’en parlant pas je ne la laisse pas rentrer dans ma vie … Cette semaine a chamboulé plein de choses, je me suis vue malade et abbatue, j’ai découvert l’hôpital de l’intérieur, du côté du malade; J’ai subi des examens, ces examens vécus de nombreuses fois par mon petit neveu, Wael, le Super héros, et par procuration par ma grande sœur sa maman, j’ai beaucoup pensé à eux durant ces moments. J’ai eu mal de les vivre, j’ai eu peur aussi, très peur…puis ça s’est terminé, heureusement pour moi, aussi vite que c’est venu. J’ai été plus que soutenue, par l’écoute attentive de ceux qui m’aiment, c’était doux de se sentir si aimée et choyée.
Pendant ces 5 jours d’hospitalisation, j’ai eu beaucoup de temps pour penser à ma vie, à sa douceur, au bonheur d’être en bonne santé.
Je suis sortie de l’hôpital comme on sort de prison, avec la sensation de retrouver ma liberté, de reprendre les rênes de ma vie. J’ai savouré plus que précédemment mes deux journées de vacances restantes avec nos amis d’enfance. Comme si chaque chose avait le goût d’une première fois: Les baignades dans la piscine, les barbecues et les salades grecques, les étoiles filantes aperçues depuis un transat, les tisanes partagées le soir avec les amis et les grandes discussions, les éclats de rire des filles sur la balançoire, les escargots découverts sous un buisson après une grosse averse…
Je me suis remémorée cet article écrit il y’a deux ans déjà, parce qu’il traduit encore très bien ce que je ressens aujourd’hui: le plaisir de passer du temps avec mes chers amis, avec ceux que j’aime.
J’ai profité, je me suis faite bichonner par chacun, et j’ai remisé aussi au placard mes envies de ne pas me laisser « déborder » par les filles; Parce que forcément elles restent elles mêmes, adorables mais épuisantes… Un moment leurs mauvais caractères ont raison de moi et un autre je fonds en les voyant jouer à cache-cache avec la presque-jumelle de Ma Petite.
Ce soir je m’endors en me disant que la vie est douce et belle et que j’ai envie de la chérir, profiter d’elle à chaque instant, profiter de ceux que j’aime, savourer ma chance encore et encore…

IMG_6510.JPG

Publicités

3 réflexions sur “Une mauvaise surprise

  1. Rassure-moi, tout va bien ? Tu es certes sortie de l’hôpital mais es-tu en pleine forme ? Profite bien de ces derniers jours de vacances entourée de ta famille et ses tes amis. Tu as bien raison de chérir ces moments-là. Ce sont les plus importants. Bisous à toute ta petite famille.

    • Merci de ton adorable message Thanh-An. Oui ne t’inquiète pas, tout est rentré dans l’ordre après cet épisode et j’ai retrouvé une forme olympique! J’ai attrapé une méningite virale qui heureusement s’est soignée d’elle même après une bonne semaine de repos et de calme. Je t’embrasse 😘 profite aussi de la vie avec tes petits et ton amoureux 💕

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s