Être parents…

…c’est se tromper, essayer, recommencer, s’améliorer… Nous en avons encore fait l’expérience ce week-end!

Samedi, nous avons bouclé la valise de Notre Grande, départ pour une semaine chez sa Mamie qui avait prévu de chouettes activités pour elle. La matinée s’annonçait un peu speed, nous avons eu du mal à mettre en branle toute l’équipe Lulu et le départ s’est donc fait tardivement en début d’après-midi (en squeezant le timing de sieste de Ma Grande – 1ère mauvaise idée du week-end!). Arrivée super, tout roule, retrouvailles avec Mamie et ses trésors, playmobils, maison de poupée … Tout va pour le mieux! Comme toujours, nous la laissons en toute confiance, c’est bon de se sentir serein et primipare pour quelques jours! Nous sommes d’autant plus ravis que le soir même nous sommes conviés aux 30 ans d’un ami, soirée sans enfants (hi-ha!), ce que nous n’avons pas vécu depuis une éternité! Pour garder Notre Petite, nous avions donc booké Super Nounou, une nounou recommandée par une voisine, mais pour être tout à fait honnête, je n’étais pas rassurée de laisser Ma Petite. En général, elle s’endort le soir après une tétée et se réveille fréquemment dans la soirée ou dans la nuit pour téter de nouveau. Ça, ajouté au fait qu’elle refuse catégoriquement les biberons depuis sa naissance, ne facilite pas les sorties nocturnes des parents (heureusement que les JSE existent aussi!).

Donc départ à 20h avec une petite appréhension mais tout de même rassurée par un premier contact très positif entre Super Nounou et Ma Petite, pas de pleurs au moment du départ mais je m’attends quand même à un appel pendant la soirée. La soirée démarre à peine, quand surprise, je reçois un appel de la Mamie de Ma Grande; J’avoue que je ne m’y attendais pas, tant les choses se passent habituellement à merveille. Je suis même un peu inquiète en décrochant le téléphone, elle m’explique que les choses ne se passent pas très bien et que Ma Grande est décidée à rentrer à la maison! Je demande alors à lui parler (2e erreur de la journée!), et elle me dit qu’elle veut vraiment rentrer, je sens mon petit coeur de maman fondre et les deux coupes de champagne que je viens de boire alors qu’il n’est que 21H30 ne m’aident pas à y voir clair! Lulu me dit que j’aurais dû être plus ferme, pas de raison pour lui qu’elle rentre et surtout tout s’explique par le fait qu’elle n’a pas fait la sieste et qu’elle doit être complètement « ratatinée » ce soir (comme elle le dit elle même souvent!). Enfin, trop tard, le mal est fait, au téléphone j’ai dit que nous viendrons chercher Ma Grande le lendemain et bien sûr elle n’a retenu que ça de cet appel. Cet échange confirme bien ma position habituelle (celle que je tiens quand je n’ai pas bu de champagne) qui est « pas d’échange par téléphone quand on est loin de Notre Grande », c’est trop dur à gérer et cela rend tout le monde encore plus triste. En fait je crois que cela me rappelle une période lointaine où j’avais fait le choix de passer une année aux USA dans une famille d’accueil. J’avais 17 ans, je ne parlais pas anglais, c’était les prémices d’Internet donc pas d’échanges quotidiens avec ma famille en France, le seul contact que nous avions était un appel téléphonique tous les mardis à 15H… à chaque fois que je raccrochais, j’avais le blues, le bourdon, je me sentais « homesick »! Bref, après cet appel, Lulu me rassure, me dit que tout va bien se passer et qu’on fera le point le lendemain. Permission de minuit, la soirée se termine pour nous et nous partons retrouver Notre Petite, qui a passé une super soirée avec Super Nounou: peu de pleurs, elle a bien dormi et se réveille un peu quand nous venons la retrouver. Je la porte dans mes bras quand nous disons au revoir à Super Nounou et malgré ses yeux ensommeillés, elle lui fait de grands signes en souriant pour lui dire au revoir. On est tous les deux super heureux et on envisage déjà de repartir pour de nouvelles soirées en amoureux pendant que Super Nounou gardera les filles! youpi!

Dimanche matin, on déchante un peu quand un petit mail de Mamie nous rappelle que Notre Grande est toujours décidée à rentrer à la maison… Alors là, on est mal avec Lulu, on met en place un conseil de guerre, honnêtement, Lulu travaillant toute la semaine et moi ayant prévu 10.000 activités en début de semaine non compatibles avec une petite fille de 3 ans, nous ne savons pas comment gérer les choses. Lulu appelle finalement sa maman, lui fait part de notre situation et elle est d’accord pour tenter d’expliquer les choses à Notre Grande, encore une fois Mamie assure! Les choses s’améliorent, elles retrouvent petit à petit leur complicité, malgré un coucher encore un peu difficile dimanche soir (encore une fois de notre faute, car nous avons oublié de dire à Mamie que le rituel du coucher avait un peu changé ces derniers temps… jamais 2 sans 3, donc 3e erreur de notre part!)
On est heureux de savoir Notre Grande de nouveau heureuse de passer du temps avec sa Mamie et on mesure la chance que nous avons de pouvoir confier notre Grande à sa Super Mamie! De notre côté, nous profitons de nos moments de répit, on savoure le fait de passer du temps tous les deux avec Notre Petite, et on se dit que la prochaine fois on essaiera de s’organiser un peu mieux pour que la transition parents/mamie se fasse plus en douceur…
photo 2
photo 1
 photo 3
photo 4
1/ petit câlin avant le départ
2/ Notre Petite profite de la chambre sans se faire houspiller par sa grande soeur
3 et 4/ baptême de poney avec Mamie
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s