La belle vie

le

Ce matin Je sens l’air s’engouffrer dans les fenêtres ouvertes du train

J’observe les rideaux plissés jaunis qui doivent dater des années 80 

Ils volent au vent, 

je sens que mon cœur est tout à coup léger. 

On s’éloigne de Paris

Je sens mon cœur s’alléger

S’éloigner pour quelques heures seulement 

Épaule contre épaule, 

assis côte à côte dans ce ter qui nous emmène en vadrouille 

On se regarde

On se sourit 

On se parle 

On est bien là juste tous les deux

Un sentiment de légèreté 

Un sentiment de liberté 

Je me sens nourrie 

Je me sens vivante

Comme c’est bon de se sentir juste nous le temps d’une journée 

Une journée en lien avec la nature

Une belle randonnée de 20 kilomètres 

Un pique-nique improvisé

Du sable dans nos chaussettes

Une pomme de pin géante 

Des plumes

Des rochers 

Des couleurs de fin d’hiver 

Du silence

Des rires

Des projets

Une belle journée ressourçante 

Une belle journée simple et ensoleillée avec l’homme que j’aime 

La belle vie 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s