Stop! 

Je suis une vraie droguée,Complètement dépendante.

Ça me bouffe la vie.

Les réseaux sociaux sont devenus une véritable addiction pour moi.

Du matin au soir, j’y passe quelques minutes. 

Je me réveille et la première chose que je fais c’est aller regarder sur mon portable mes comptes FB et IG…

Déprimant ! 

Un soir, il y a quelques jours, j’ai calculé avec des amis que je passais au moins une heure par jour voire davantage sur les réseaux sociaux.

7h par semaine environ,

Plus d’une demi-journée par quinzaine,

Plus d’une journée entière par mois.

Une journée entière !!! 

Une journée entière à regarder la vie des autres, ces vies de sportifs parfaits, aux corps sculptés, ces vies de doulas parfaites, avec des pratiques parfaites, avec des accouchements parfaits, ces vies de mères parfaites avec des maisons parfaites, de parents beaux, sympas, bienveillants, toujours au top avec leurs enfants…

Je ne sais pas après quoi je cours…

Je ne sais pas ce que j’y cherche, ni vraiment ce que j’y trouve. 

Alors j’ai décidé d’arrêter tout ça! 

Effacer en un clic les applications Instagram et Facebook de mon téléphone portable. 

J’ai décidé de dire stop. 

J’ai décidé d’éteindre mon téléphone. 

Mais en faisant tout ça, je me suis dit qu’ils allaient drôlement me manquer ces réseaux…
C’était il y a 8 jours.

En 8 jours, j’ai replongé un tout petit peu:

4 visites sur Facebook,

2 sur Instagram.

Juste pour sentir, et ça me fait tout drôle de le dire, que ça ne me manquait pas tant que ça finalement!

J’ai lu davantage,

J’ai écouté des podcasts que j’avais envie d’écouter depuis un moment,

J’ai (encore plus que d’habitude) joué du ukulélé,

J’ai fait plein de gâteaux,

J’ai marché dans les rues parisiennes le nez levé sur les passants, le soleil, la beauté de Paris sous la neige. 

J’ai profité du temps avec mes filles,

Du temps en famille ce week-end. 

Tous les quatre, blottis sous la couette.

Souvent en vivant un moment je me suis dit « oh attends je vais prendre une photo » en ayant en tête de la poster sur les réseaux… et puis au fil des jours l’envie a presque disparu. 

J’ai par contre eu plaisir à ressortir notre bel appareil photo, à refaire de jolies photos, que je viendrais sans doute poster ici de temps en temps. 

Un matin, j’ai failli partir en oubliant mon téléphone (impensable il y a quelques jours encore !)

Ce weekend je me suis même surprise à passer une journée sans lui, resté sur ma table de chevet. 

Ce matin je me suis levée sans avoir envie de l’allumer. 

Un cap est passé.

Je pense qu’il faut que j’arrive maintenant à jongler entre ma nécessaire présence sur les réseaux sociaux pour développer mon activités de doula et le trop de temps passé sur ces outils! 

Mais j’espère vraiment réussir à prolonger ce sevrage du monde virtuel qui me fait du bien, beaucoup de bien.


La neige à Paris 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s