Faire le tri…

Ça fait un moment que Lulu m’en parlait mais j’avoue que je procrastinais, j’y pensais et puis je me disais « on verra plus tard… »
Et puis, est venu ce mercredi pluvieux où les filles se sont décidées à faire une longue longue longue sieste alors j’y ai pensé, j’ai ouvert les placards et je m’y suis mise: faire le tri dans les vêtements de bébé des filles.
Il y a quelques mois déjà j’avais sélectionné quelques petits vêtements que j’ai donnés à ma grande sœur pour la naissance de son fils, mon premier petit neveu (prévu pour dans 10 jours maintenant… Tic tac tic tac!) mais j’avais gardé deux gros cartons de vêtements de 0 à 1 an, en me disant « ce serait bête de tout donner », « peut-être que », « on ne sait jamais », « dans quelques années »… et puis les jours, les semaines, les mois ont passé, je vois grandir jour après jour Ma Petite et au fond de moi je crois que je sais qu’il n’y aura plus d’autre bébé dans la famille Lulu.
Pour une femme de 31 ans, c’est étrange de « faire le deuil » d’une nouvelle maternité, du plaisir de se découvrir enceinte, vivre à nouveau une grossesse, la naissance de notre bébé, les débuts de l’allaitement, le maternage d’un petit être tenu tout contre soi… C’est aussi pour ça je pense que je laisse grandir Ma Petite plus doucement que Ma Grande, la garder petite encore un peu pour profiter de ces instants de bébé qui passent si vite.
En plaisantant un jour un collègue de Lulu, père de 3 enfants, lui a dit, « à 4 tu tiens dans un carré du TGV, à 5 ça commence à devenir plus galère »…on a plaisanté sur le sujet mais au fond de nous on savait qu’à 4 on avait trouvé notre équilibre, que la famille Lulu était au complet.
Je fais le tri donc, des vêtements mixtes qui iront à mon neveu, des petits vêtements de fille que je trouve encore jolis qui iront à la petite fille d’une amie prévue pour Décembre, et puis les autres, ceux que vraiment je ne peux pas donner parce qu’ils me rappellent des jolis moments des premiers mois des filles, je les ai gardés dans un mini-carton souvenir pour qu’on les regarde ensemble quand elles seront plus grandes.
Ca me fait tout drôle de l’écrire, mais je pense que je passe à autre chose, des nouveaux  projets professionnels, des nouveaux projets à deux avec Lulu et toujours la joie de voir nos filles grandir, devenir elles, devenir plus autonomes au fil des mois.
Mais peut-être aussi que dans un petit coin de mon esprit, je garde une petite porte ouverte, parce que je connais beaucoup de couples à l’aube de leurs 40 ans qui ont ressenti cette envie de repartir vers une nouvelle maternité, et puis comme m’a dit Lulu « il ne faut jamais dire jamais »… qui sait, si c’est un garçon je n’aurais pas de regret d’avoir donné tous ces petits vêtements de filles et si c’est une fille j’aurais une bonne excuse pour me perdre dans de belles séances shopping…

NB: Le tri de carton n’a pas fait qu’une songeuse, il a fait deux heureuses puisque Ma Grande et Ma Petite ont passé la soirée à jouer dans le carton vide (mais pourquoi achète-t-on des jouets franchement?)

photo

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s