Une bulle de douceur 

Ce matin j’ai pris le métro pour réaliser un trajet effectué des centaines de fois pour me rendre à mon ancien boulot. En descendant du métro à Palais royal, au cœur de Paris, j’ai retrouvé le plaisir de marcher dans ces rues de Paris foulées mille fois, dans ce quartier qui me rappelle tant mes débuts à l’agence en 2005. C’était le début de ma vie professionnelle, le début de ma vie d’adulte presque finalement.

J’allais prendre la rue St. honoré et puis finalement j’étais en avance de quelques minutes alors j’ai eu envie de faire un petit détour. J’ai longé le Palais Royal, suis repassée par la petite place en bas de l’immeuble où j’ai travaillé presque une demi-décennie. Plein de choses ont changé, le petit bistrot où nous prenions un café ou un verre le soir ne ressemble plus tout à fait à mon souvenir. L’agence a déménagé depuis quelques années aussi, mais fouler à nouveau les pavées de la ruelle m’a fait du bien, cela m’a rappelé comme les événements traversés étaient positifs.

j’ai pensé à des tournages que nous avions réalisés dans ce café, à l’escalier moquetté qui menait à l’agence, à la grosse poignée dorée qui ouvrait la porte, à mon grand bureau plein de lumière, aux petites salles d’archives toujours en bazar. J’ai beaucoup pensé aux rires, aux nombreuses personnes croisées dans ce grand appartement, les réalisateurs, les graphistes, les stagiaires, à ce pote d’un des associé qui squattait le canapé parce qu’il n’avait pas d’appart, à une monteuse mystérieuse que j’aimais beaucoup, au joli sourire de notre assistante multi-tâches à l’accueil, aux associés de l’agence, à leurs personnalités fortes et belles, aux amitiés qui se sont nouées et jamais dénouées avec certains membres de l’équipe.

Il y a eu beaucoup de stress pour moi aussi à cette époque, la difficulté de réussir à me détacher et à prendre du recul au quotidien bien sur mais ce n’est pas cela que je garde aujourd’hui. Je garde les souvenirs joyeux, les raclettes à Noël pour célébrer le bonheur d’être ensemble, les réunions d’équipes, les brainstorming sur les projets, les charettes jusqu’à pas d’heure, une cuite mémorable (moi qui ne boit jamais!), le bonheur de travailler avec des personnes engagées et passionnées par leur travail. Le goût des choses bien faites.

C’est amusant car aujourd’hui je partais juste pour un soin du visage à j-6 de notre mariage, dans un lieu que j’adore: « Le Spa Thémaé ». Je pensais me reposer un peu et j’ai fait bien plus que ça, je me suis offert une bulle de douceur, je me suis recentrée, energisée, j’ai relâché la fatigue des dernières semaines et apaisé toutes les tensions. J’ai pensé aux bonheurs de ma vie, aux personnes que j’ai croisées et qui m’ont permis de grandir. Je me sens bien aujourd’hui, c’est très doux.


Petit thé vert dégusté après mon soin Thémaé

Publicités

Une réflexion sur “Une bulle de douceur 

  1. Bonsoir,

    effectivement c’est une belle bulle de douceur avant le grand Jour !! le spa que tu sites, il faudra que j’y aille !! merci pour ce message de « détente »
    bonne semaine avant samedi ….
    gros bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s