Le week-end prolongé

2 journées de weekend bien remplies: un anniversaire de 6 ans avec cinq petites invités énergiques, un dîner entre amis, un dimanche en famille et un dimanche soir qui s’éternise, les filles qui ne veulent pas se coucher.

Veille de début de semaine, il est 23h et je suis fatiguée. Je reprendrais bien un petit bout de weekend …

La nuit est chaotique, ma grande se réveille toutes les heures, on se relaye avec Lulu, on essaie d’apaiser ses douleurs et ses pleurs à grand coup de câlins et aussi de Doliprane.

Et puis vient le matin, le moment où elle me dit:

« je suis trop mal pour aller à l’école maman… »

« Je veux voir un docteur. »

« Allez on y va tout de suite maman? »

J’ai du mal à me dire que je ne vais pas aller travailler, du mal à me décider à faire faux-bond aux collègues. Toujours un peu de culpabilité, l’impression de ne pas assurer sur tous les fronts.

Et puis l’évidence de cette journée rien qu’à nous deux finalement. Cette journée qui vient s’ajouter au week-end, comme un cadeau.

La chouchouter, la bercer dans mes bras maintenant trop petits pour elle en lui murmurant à l’oreille « une chanson douce » d’Henri Salvador que nous adorons toutes les deux.

Elle s’endort après la visite chez le médecin dont le diagnostic semble la soulager autant que moi. Mettre des mots sur ses maux l’apaise.

Les minutes passent, elle dort profondément.  Je m’assois à côté d’elle, je la regarde respirer. Elle est bien.

Aujourd’hui j’ai l’impression d’avoir volé du temps que je n’aurais pas dû avoir pour nous, pour moi.  (cela me fait penser à ce billet écrit il y a quelques semaines par Marjoliemaman « le temps volé »).

En bonus, j’ai pu aller chercher Ma petite à l’école avant le goûter. La surprendre dans sa classe, voir son regard s’éclairer en nous voyant arriver sa sœur et moi.

Entendre ma Grande dire à l’oreille de ma Petite « tu m’as beaucoup manqué aujourd’hui, je t’aime très fort » et ajouter « tu le dis pas à maman, c’est un secret » et entendre ma Petite lancer à la cantonade « elle a dit qu’elle m’aime et que je lui ai manqué!!! » avec un sourire jusqu’aux oreilles.

Joli hasard après plusieurs semaines de pluie, le soleil décide de pointer le bout de son nez aujourd’hui. Il fait doux, nous allons au parc, nous goûtons toutes les 3. On est juste bien, tout simplement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s