Se prendre en main

Après un peu plus de trois ans de maternité (et je ne compte pas la grossesse), je peux le dire je suis une autre femme, une femme heureuse mais une femme au capital jeunesse entamé et également une femme plus molle (je parle du physique seulement hein!) Et puis il faut le dire, le fait…