Jour J

À peine de retour à Paris lundi et nous nous dirigions vers la future école de Notre Grande pour avoir plus d’infos sur le Jour J.
En m’approchant du tableau d’affichage j’ai bizarrement des petites bulles dans l’estomac et les jambes qui flageolent un peu comme pour les résultats du bac. On ne se refait pas, stress quand tu nous tiens…
Nous avons la surprise de découvrir un petit attroupement de 6 ou 7 parents venus comme nous regarder les horaires de rentrée et les listings de classes, quelques visages familiers déjà croisés à la crèche, cela nous rassure un peu je crois… Le nom de notre grande est bien là et nous apprenons qu’elle intègre une classe de petits /moyens, avec 10 petits de son âge et 17 moyens qui étaient déjà à la maternelle l’année dernière! Un double niveau qui nous semble positif pour Notre Grande qui a un caractère parfois un peu trop affirmé quand elle n’est entourée que par des petits, nous nous disons qu’elle sera bien avec des plus grands qu’elle. Nous découvrons aussi le prénom de la maîtresse: Virginie… Bizarrement Notre Grande est déçue, elle me disait depuis quelques jours que la maîtresse s’appellerait Camille (ne me demandez pas pourquoi!), il lui faut donc quelques minutes pour digérer cela… Mais elle s’éclate déjà devant l’école avec un grand copain de moyenne section, ancien de la crèche, croisé devant l’école! Ça promet pour la suite!
Nous rentrons tranquillement à la maison, bien impatients de découvrir la belle journée de rentrée qui nous attend le lendemain.
Le réveil sonne à 7:30, pfiou il y a longtemps que je n’avais pas mis mon réveil si tôt, car à la crèche nous ne déposions pas les filles avant 9:30, voir 10:00, j’ai les yeux qui piquent et du mal à me dire que l’école c’est parti (pour au moins une bonne quinzaine d’années!). Je sors du lit à pas de souris et me dirige vers la cuisine pour préparer le petit déjeuner de Ma Grande: un joli cœur de Nutella en pain de mie et un grand verre de jus d’orange pour bien démarrer la journée. Ses vêtements sont déjà là, étiquetés avec son prénom et posés sur la canapé depuis la veille au soir!
Déjà j’entends une petite voix qui m’appelle « Maman je suis réveilléeeeeee! », elle est toute heureuse de découvrir sa jolie tartine. Je l’aide à s’habiller pendant que Lulu s’occupe de Notre Petite qui elle aussi va faire sa (deuxième) rentrée à la crèche.
Ce matin la rentrée est à 9:00 donc on prend le temps de papoter et on part tranquillement après avoir soigneusement rangé Doudou et Tétine dans le sac à dos de l’école!
Nous voilà partis, main dans la main, tous les 4. En arrivant à l’école nous prenons le temps d’échanger quelques mots avec plusieurs parents, puis nous sommes pris par le flot de d’enfants et atterrissons devant la salle de la classe 4, nous déposons le petit sac à doudou au porte-manteau et sommes accueillis par la maîtresse, une grande brune et son ATSEM, une dame plus âgée, très souriante. Déjà, Notre Grande nous lache la main et entre dans sa classe, elle découvre avec plaisir un grand garage et commence à jouer là comme si elle connaissait l’endroit par cœur, nous restons quelques minutes à la regarder et puis on se dit que non, elle ne pleurera pas et que oui, tout se passera bien c’est sur! Nous viendrons la rechercher à 15:00 après la cantine et la sieste…
Nous quittons l’école, elle a déjà la tête ailleurs et ne nous regarde même pas nous éloigner… On voudrait être deux petites souris pour pouvoir rester et la voir évoluer dans ce nouvel environnement… Mais déjà nous voilà partis vers la crèche pour la rentrée de Notre Petite, elle découvre un nouvel espace puisqu’elle quitte celui des bébés pour le 2ème étage, celui des plus grands. Après quelques transmissions d’information nous quittons la crèche tous les deux, toujours main dans la main mais juste entre nous, un tête à tête qui fait du bien après un mois d’août où nous avons été « non stop » avec les filles.
Nous décidons de nous poser quelques minutes avant de nous attaquer au rangement et ménage de rentrée de la maison! Nous voilà à la terrasse d’un café, grand soleil, chocolat viennois et orange pressée, belle sensation de liberté, on est bien tous les deux, on se dit que cette rentrée c’est un peu notre premier jour de vacances à nous finalement!
Quelques secondes de répit et il est déjà 15:00, l’heure de récupérer Notre Grande, l’angoisse se réinstalle un peu, nous espérons que tout s’est bien passé. Nous nous dirigeons vers la classe et nous l’apercevons, elle baille! La journée a du être bien remplie! Elle nous saute dans les bras à coup de « ma petite maman », « mon petit Papa », super accueil, super journée apparemment, la maîtresse est bien occupée mais l’ATSEM, qui a décidément l’air charmante, nous dit que Notre Grande a passé une belle journée. On aurait envie de rester pour en savoir plus mais on sent bien que l’équipe est prise pas le flot d’enfants encore présents jusqu’à 16:30 et que nous ne pourrons pas avoir autant d’infos qu’en fin de journée à la crèche… C’est aussi l’heure d’aller chercher Notre Petite, qui a passé sa journée à dormir à la crèche, sans doute pour que le temps passe plus vite parce que nous lui avons beaucoup manqué (dixit les auxiliaires de puériculture de la crèche), ça promet une adaptation pas forcément en douceur pour elle, dur dur la reprise…
Le truc avec le premier jour de rentrée c’est qu’apparemment il y a un deuxième effet kiss cool, car la fin de journée chez les Lulus a été assez épique. Les filles se sont un peu transformées en harpies hystériques, épuisées par ce premier jour et moi aussi j’ai senti venir un énorme coup de barre… Heureusement Lulu a assuré l’heure du coucher car j’ai complètement flanché en ce premier jour de rentrée, sans doute trop d’émotions pour moi aussi…
Demain, deuxième jour! Youpi, c’est mercredi, je récupérerai donc Notre Grande à 11:30 et elle va pouvoir faire une grosse sieste à la maison pour récupérer de ce début de semaine bien chargé en émotions…

edit du 4 Septembre à 8H35: dépot du colis plus délicat le deuxième jour avec accrochage au cou de Maman, mais il aura suffit que la Super ATSEM propose une activité à Ma Grande pour qu’elle soit (un peu) moins triste…

image

image

image

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s