Ma Petite… plus du tout petite 

le

Ma Petite,

Il y a 6 ans, tu naissais dans notre lit.

J’étais face à moi même, face à ma puissance pour te mettre au monde et ton papa était là pour t’attraper au vol. 

Il y a 6 ans tu faisais de moi une nouvelle femme, ou plutôt en te mettant au monde, je trouvais cette force en moi que je n’imaginais pas. 

je touchais du doigt ma puissance, une force incroyable qui m’a permis depuis d’avancer dans ma vie, de prendre des décisions importantes, comme jamais je ne me serai sentie capable de le faire auparavant je pense. 

J’ai appris à m’autoriser à vivre des choses nouvelles, des choses fortes, à prendre des tournants quand cela m’est nécessaire. 

J’ai compris à quel point mettre au monde son enfant, enfanter, pouvait avoir un sens profond et fort pour les femmes.

À quel point ce moment pouvait être un passage.

Une étape clé. 

Tu es née et je suis née une deuxième fois. 

À travers toi, pour te célébrer, c’est aussi de moi que je parle aujourd’hui. 

Tu me rends fière de toi et fière de moi. 

Nous nous disions avec ton Papa ce soir comme nous sommes heureux de te voir grandir, heureux de la petite fille que tu es devenue.

Tu gardes une part un peu mystérieuse, un peu noire parfois qui nous surprend et nous inquiète aussi.  

Mais nous voyons aussi comme tu es une petite fille vivante, en changement, vibrante, espiègle, sensible.

Je suis épatée de voir comme tu t’es investie cette année dans tes activités de yoga et des arts du cirque. 

Comme ta maîtresse cette année a compris qui tu étais, sans mettre d’étiquette, en t’encourageant. Comme elle t’a fait découvrir mille choses et comme tu as pu aller découvrir l’école sous un autre angle, qui te pousse à trouver qui tu es. 

La semaine dernière je t’ai vu courir vers l’école primaire pour aller chercher ta sœur le soir, tu avais les cheveux qui volaient au vent légèrement. Tes petits cheveux en bataille, tout fins.

J’ai vu dans ton sourire que tu étais prête pour cette nouvelle aventure de l’école élémentaire, le CP. 

Comme un envol! 

Ça m’a rendu fière. 

Je ne sais pas pourquoi je pense souvent à cette phrase de René Char en pensant à toi, c’est une phrase que ma maman m’à partagée il y a presque 20 ans, quand à l’âge de 17 ans je décidais de partir vivre un an aux usa, un peu contre l’avis de tous.
« Impose ta chance, serre ton bonheur, et va vers ton risque. À te regarder, ils s’habitueront »

Je trouve qu’elle te ressemble cette phrase ❤️ je ne m’explique pas tout à fait pourquoi mais je le sens comme cela dans mon cœur de maman. Je sens que tu n’es pas cette petite chose fragile que nous voyons souvent en toi, sans doute croyons nous cela à cause de ta grande sensibilité. Je sens que tu es forte et que tu vas trouver ton chemin. Je sens que tu es là pour accomplir de belles choses dans ta vie. À force de te regarder vivre j’apprends à accueillir ton mode de fonctionnement, je comprends que tu es là pour changer la vie des gens autour de toi comme tu as changé la mienne en venant au monde là, dans notre maison. 

Ta différence me fait parfois peur, mais elle fait aussi ta richesse; Et le temps me dit de laisser faire, de te faire confiance. 

Je t’aime ma forte et ma sensible, ma douce et ma puissante ! Ma Petite plus du tout petite…

Joyeux anniversaire pour tes 6 ans! 

Ta maman 

Publicités

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Delphine dit :

    Oh la la… Et voilà je pleure encore en te lisant.. mais de bonheur bien sûr… que c est beau l amour d une maman…

  2. Magnifique lettre à ta fille et à toi-même! Tu sais trouver de justes et jolis mots! Bon week-end d’anniversaire aux Lulus!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s